Nouveautés par catégorie

Nouveautés

Une légende du rock enfin compilée : Joe Strummer

S'il est notoirement connu comme le chanteur de The Clash, la carrière musicale de Joe Strummer ne se limite pas pourtant à celle du mythique groupe punk. Ce double CD rassemble les meilleurs morceaux qu'il a enregistrés en marge des Clash, de ses débuts au sein de The 101ers en 1975 jusqu'à son album posthume de 2003 en compagnie des Mescaleros, en passant par des titres en solo (dont des extraits des BO des films Sid & Nancy et Walker), des projets éphémères (Latino Rockabilly War, Electric Dog House) ou des duos avec Johnny Cash, Jimmy Cliff ou les Pogues (qui se cachent ici sous le nom The Astro-Physicians).

 A réserver en suivant le lien suivant : Joe Strummer - Joe Strummer 001

 

 

 

Un très beau disque : Djazia Satour

Née en Algérie mais basée à Grenoble depuis ses 10 ans, Djazia Satour sort ce deuxième album solo, après avoir été choriste de Gnawa Diffusion puis chanteuse du magnifique groupe trip hop oriental MIG. Elle propose ici un disque brut aux jolies mélodies qui en font l'un des plus beaux disques de l'année.

A réserver en suivant le lien suivant : Djazia Satour - Aswât

Une musique de film aérienne : Thom Yorke, Suspiria

En 1977, le film Suspiria imposa le réalisateur Dario Argento comme un cinéaste majeur du cinéma d'épouvante. 40 ans plus tard, Luca Guadagnino en réalise un remake, avec une BO signée Thom Yorke. Si l'ambiance du film original reposait grandement sur la musique très angoissante des italiens du groupe Goblin, le chanteur de Radiohead en prend le contrepied en proposant ici un disque alternant morceaux instrumentaux et chansons aériennes piano-voix, influencé par la musique concrète, par la BO de Blade Runner ou par le krautrock répétitif de groupes comme Faust et Can.

A réserver en suivant le lien suivant : Thom Yorke - Suspiria

 

Les nouveaux CD hiver 2019 en vidéos

 

Découvrez les nouveaux CD de l'hiver 2019 en vidéos :

 

 

Café Musical Les musiques de l'année 1968

Playlist des morceaux diffusés lors du Café Musical "Les musiques de l'année 1968" du samedi 6 octobre 2018, ainsi que quelques bonus.

Plus d'informations en consultant notre livret sur Calameo

Retrouvez sur notre portail les documents mis en avant lors de ce café musical : http://bit.ly/claye1968-2018


 

Pour une poignée de coups de coeur

Carol : original motion picture soundtrack

par Burwell, Carter
La Bande Originale du magnifique film de Todd Haynes narrant l'amour entre deux femmes dans l'Amérique puritaine des années 50, une BO signée Carter Burwell (fidèle complice des frères Coen) qui signe ici une superbe partition lorgnant par moments vers Philip Glass. Outre le score de Burwell, on retrouve sur ce CD des chansons additionnelles en grande majorité des 50's : The Clovers, Billie Holiday, Georgia Gibbs, Les Paul & Mary Ford, Helen Foster & The Rovers ou Jo Stafford (avec son tube "No Other Love", inspiré de l'Étude Op. 10, No. 3 'Tristesse" de Chopin, le même morceau qui inspirera Gainsbourg et son "Lemon Incest").

Changes

par Bradley, Charles
Pour ce 3ème album, le chanteur américain né en 1948 s'est entouré non seulement du groupe Menahan Street Band mais également d'autres artistes du label Daptone: le groupe Budos Band, ainsi que les choeurs de Sha La Das, des Gospel Queens et de Saun & Starr. Parmi les titres de cet album de soul vintage, une superbe reprise du "Changes" du groupe Black Sabbath.

Cigarettes After Sex

par Cigarettes After Sex
Pratiquant une pop éthérée et mélancolique portée par une voix androgyne, le groupe américain Cigarettes After Sex rappelle par moments Mazzy Star ou Shivaree. Une musique magnifique pour une bien belle découverte.

Dusty in Memphis

par Springfield, Dusty
Sorti en 1969, ce cinquième album de la chanteuse anglaise Dusty Springfield a été enregistré à Memphis et est depuis sa sortie considéré comme un classique de la musique populaire. Entre pop et soul, cet album contient le tube "Son of a preacher man" qui connaîtra une deuxième vie avec la BO du film "Pulp Fiction" et sera le disque de chevet de nombreuses chanteuses de blue-eyed soul comme Amy Winehouse, Adele ou Duffy. Cette réédition comprend l'album original ainsi que 8 versions d'origine en mono.

Face your fear

par Harding, Curtis
Ancien choriste de Cee-Lo Green ayant également fondé le groupe rock Night Sun (en compagnie des membres de Black Lips), le chanteur Curtis Harding propose ce 2ème album sur lequel il donne sa vision de la musique soul à l'ancienne. Rappelant tour à tour la voix de Curtis Mayfield, la sophistication raffinée d'Isaac Hayes ou la sensualité de Marvin Gaye, ce disque lorgne également vers le psychédélisme des Temptations ou le rhythm & blues enjoué et cuivré. A noter que malgré son look rétro, Curtis Harding, 39 ans, s'est entouré d'un producteur bien actuel : Danger Mouse, membre de Gnarls Barkley et Gorillaz repéré pour ses récentes collaborations avec Norah Jones, Adele ou les Black Keys.

Inna de yard

par Boothe, Ken
Le retour de la grande voix soul de Jamaïque. Après 25 ans d'absence discographique, la légende Ken Boothe revient avec cet album intimiste dans lequel il revisite ses plus grands succès en acoustique, avec piano, percussions Nyabinghis, harmonies vocales et même accordéon (joué par le français Fixi du groupe Java). Parmi ces titres, de nombreuses reprises qu'il interprète magistralement : "Speak softly love" de Nino Rota (la musique du film "Le Parrain"), "African lady" de Bob Marley, "I don't want to see you cry" de Bob Andy, "You keep me hangin' on" des Supremes de Diana Ross

Panzer Surprise !

par Ultra Vomit
9 ans après "Objectif : Thunes", le groupe de metal parodique nantais revient avec ce 3ème album. Au sommaire de ce disque : des comptines que personne ne connaît, un hommage à la cuisine japonaise, une histoire d'amour entre un camion et son chauffeur, un chant de Noël liturgique passé à la broyeuse AC/DC, un combat entre Batman et Predator, une reprise du générique de "Ken le survivant", un duo imaginaire entre Calogero et Gojira (judicieusement intitulé "Calojira"), le thème de la Panthère Rose reprise par Pantera ("Pink Pantera"), un massacre en règle de "La Chenille" en version death metal, l'exploration du ventre d'un chien géant et plein d'autres surprises...

Prophets of Rage

par Prophets of Rage
Après un EP et une apparition remarquée dans les festivals 2017, voici le premier album des Prophets of Rage, supergroupe formé par les musiciens de Rage Against The Machine en compagnie des rappeurs B-Real de Cypress Hill et Chuck D de Public Enemy. Comme on peut facilement l'imaginer, le résultat sonne donc comme du RATM avec les voix de Cypress et PE, avec des textes marqués par l'actualité et l'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis.

Savage Sinusoid

par Igorrr
De son vrai nom Gautier Serre, le musicien français Igorrr propose une musique mélangeant plusieurs influences très disparates : de la musique baroque au death et black metal en passant par le breakcore, le trip hop, l'IDM, ou les musiques traditionnelles. Alternant cris metal et chanteuse lyrique d'opéra, grosses guitares et rythmiques électroniques, jolis pianos et blast beats démoniaques, violons angéliques et sonorités expérimentales, valse musette à l'accordéon et ambiances de free parties, clavecin et sons 8 bits, ce disque se révèle l'un des projets les plus originaux de ces dernières années. Epoustouflant !

The Twilight & twinight masters collection

par Johnson, Syl
Les plus grands morceaux du chanteur Syl Johnson, figure marquante de la soul et du blues de Memphis de la fin des années 60 et début des années 70. Parmi les morceaux ici présents, "Is it because I'm black" sera magnifiquement repris en reggae par Ken Boothe (puis Tiken Jah Fakoly) tandis que "Different Strokes" sera samplé par de nombreux rappeurs (Wu-Tang Clan, Public Enemy ou MC Hammer notamment).

Les derniers CD par genre :

 

              

 

              

 

              

 

              

 

Catalogues de nouveautés

Livrets Café Musicaux

Malvoyant
Thème par défaut

Infos pratiques

Mardi Groupes 14h-18h
Mercredi 9h30-12h30 14h-18h
Jeudi Réservé aux groupes
Vendredi Groupes 14h-19h
Samedi 9h30-12h30 14h-18h


01.60.26.92.10

mediatheque-orangerie@mairie-claye-souilly.fr

4 Allée André-Benoist

77410 CLAYE-SOUILLY

Page Facebook de la Médiathèque

Point d'accès wifi

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer