Nouveautés par catégorie

Nouveautés

Le grand vainqueur des César 2018 : 120 battements par minute

Début des années 1990. Alors que le sida tue depuis près de dix ans, les militants d'Act Up-Paris multiplient les actions pour lutter contre l'indifférence générale. Nouveau venu dans le groupe, Nathan va être bouleversé par la radicalité de Sean...On redécouvre le combat qui a été mené pour amener le SIDA dans la lumière et mobiliser les pouvoirs publics. Un film qui célèbre la vie et l’amour malgré la maladie, malgré les amis qui disparaissent, qui n’occulte pas les désaccords entre militants. A réserver en suivant le lien suivant : 120 battements par minute

 

Un grand film noir : Deux hommes dans la ville

Deux hommes dans la ville, sorti en 1973, fait intervenir deux monstres sacrés du cinéma français : Gabin et Delon, sur un scénario de José Giovanni. Delon incarne un malfrat repenti, sorti de prison par un éducateur interprété par Gabin. Entre les deux hommes, une forte amitié se noue. Mais le passé revient hanter les personnages. Un film lent, mais happant et qui tient au corps. On y retrouve les thèmes chers à José Giovanni, l’idée de la malchance, du passé qui ne nous lâche pas, la frontière poreuse entre les bons et les méchants. C’est un grand film noir français comme en ont réalisé à cette époque les Melville et Lautner, certainement l’un des plus marquants. A réserver en suivant le lien suivant : Deux hommes dans la ville

Les DVD du printemps 2018 en bandes-annonces

 

Retrouvez les bandes-annonces des nouveautés DVD du printemps  2018 en bandes-annonces :

Les DVD de l'hiver 2017-2018 en bandes-annonces

 

Retrouvez les nouveautés DVD de l'hiver 2017-2018 en bandes-annonces :

Films précédents

Ça [1990]

par Wallace, Tommy Lee
ÇA répand la terreur et la mort. ÇA n’a pas de nom : on ne nomme pas l’innommable ! Trente ans plus tôt, une bande d’enfants s’était juré de se retrouver si ÇA ressurgissait un jour. Et justement, le moment est venu... Adapté d’un des plus célèbres romans de Stephen King, ÇA a la forme de trois heures de terreur pure ! Les maniaques de Maître King seront aux anges... Ou plutôt aux diables... Réalisé avec talent par un fidèle collaborateur de John Carpenter, Tommy Lee Wallace (HALLOWEEN III), ÇA vous glace le sang ! Amateurs d’émotions violentes, jetez-vous avidement sur ÇA ! // Réalisée par Tommy Lee Wallace en 1990, cette adaptation d’un roman fleuve de Stephen King narre le combat entre un groupe d'enfants devenus adultes et un clown maléfique. Un film qui a traumatisé toute une génération lors de sa diffusion à la TV en 1993 sous le titre "Il" est revenu.

Carol

par Haynes, Todd
Un film touchant racontant l'histoire d'amour entre deux femmes dans le New-York des années 50, dans un contexte sociologique difficile. Après le film I'm Not There autour de Bob Dylan, le réalisateur Todd Haynes signe ici un superbe film, une sorte de "La vie d'Adèle" en moins sulfureux et magistralement porté par d'excellentes actrices, avec également l'une des meilleures musiques composées par Carter Burwell (connu notamment pour son travail avec les frères Cohen).

Deadpool

par Miller, Tim
« Prêt à prendre votre pied ? » Voilà la question que nous pose Wade Wilson. Pari réussi ! A l'origine, c'est un ancien militaire des Forces spéciales devenu mercenaire. Après avoir subi une expérimentation hors norme qui va accélérer ses pouvoirs de guérison, il va devenir Deadpool. Armé de ses nouvelles capacités et d'un humour noir et provocateur, Deadpool va traquer l'homme qui a bien failli anéantir sa vie. Des scènes d’action survoltées et une musique percutante en font le meilleur film de super-héros de l’année !

Dix pour cent (1) : Saison 1

par Klapisch, Cédric
Mathias, Andréa, Gabriel et Arlette sont les quatre piliers d'une prestigieuse agence de comédiens. Ils forment une famille professionnelle talentueuse, sous l'autorité paternelle du fondateur de l'agence ASK, Samuel Kerr. La mort soudaine de Samuel fait vaciller ce fragile équilibre. Vont-ils réussir à sauver l'agence et à relever le défi que leur posent leurs stars ? // Cette série est originale à plus d’un titre : elle nous permet de découvrir le métier d’agent de star, et comme Dominique Besnehard est aux manettes, autant dire que ça sent le vécu. Et elle met en scène de vraies stars, dans des rôles de composition qui exigent beaucoup d’autodérision. Ça fonctionne magnifiquement. Vivement la saison 2 !

Le Grand silence

par Corbucci, Sergio
Utah, 1898, le froid persistant conduit les paysans à piller les villes pour se nourrir. Du pain béni pour Tigrero et ses chasseurs de prime. Jusqu’à ce qu’un homme muet vienne venger une femme dont l’époux a été tué par Tigrero. Réalisé en 1968 par Sergio Corbucci, le Grand Silence est un western spaghetti où s’opposent deux acteurs mythiques, Jean-Louis Trintignant et Klaus Kinski. On retrouve les codes du western spaghetti à la Sergio Leone. La comparaison s’arrête là. La fin, nihiliste, fait de ce film un western à part, qui vaut le détour.

Robocop

par Verhoeven, Paul
La ville de Detroit, dans un futur proche, est gangrenée par une criminalité en expansion. Pour faire face, le cartel OCP conçoit RoboCop, un robot fabriqué à partir d’un policier mort en fonction. Derrière sa façade de film d’action violent et de science-fiction bourrine de série B, le réalisateur hollandais Paul Verhoeven, tout juste débarqué de son pays natal, propose différents niveaux de lecture (ou plutôt de visionnage) et livre une critique acerbe des Etats-Unis : le corporatisme, l’influence des médias et la violence des journaux télé, la société de consommation, les yuppies cocaïnomanes, les délires ultra-sécuritaires, la gentrification, la corruption ou l’autoritarisme sont quelques-uns des thèmes égratignés par le réalisateur qui place également des références christiques (un policier mort qui ressuscite pour sauver la ville).

Un homme à la hauteur

par Tirard, Laurent
Diane, brillante avocate dotée d’une forte personnalité, vient de mettre un terme à sa relation. Un soir, elle reçoit l’appel d’Alexandre, un inconnu qui lui dit avoir retrouvé son téléphone portable. Ils passent de longues heures à discuter ensemble et décident de se rencontrer. Mais tout ne va pas se passer comme prévu… Un film léger, souvent drôle, qui traite habilement du handicap. À découvrir …

Vous cherchez...

 

              

 

              

 

              

 

Catalogues de nouveautés

Malvoyant
Thème par défaut

Infos pratiques

Mardi Groupes 14h-18h
Mercredi 9h30-12h30 14h-18h
Jeudi Réservé aux groupes
Vendredi Groupes 14h-19h
Samedi 9h30-12h30 14h-18h


01.60.26.92.10

mediatheque-orangerie@mairie-claye-souilly.fr

4 Allée André-Benoist

77410 CLAYE-SOUILLY

Page Facebook de la Médiathèque

Point d'accès wifi

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

L'actualité du cinéma

 

 

 

Les critiques de films